Le Service d’Accompagnement Pédagogique (SAP) accompagne l’étudiant(e) en situation de handicap en fonction des besoins définis, lors d’une réunion entre lui-même et les intervenants qui l’accompagneront tout au long de son cursus universitaire.

Le SISU intervient actuellement selon 2 axes développés en cohérence avec l'Université de Lorraine et ses missions désignées, entre autres, par l'arrêté du 9 avril 1997 et la loi de février 2005.

  • Accueillir et informer :
    Ici, l'objectif est d'offrir à l'étudiant en situation de handicap un accueil adapté et une information aussi précise que possible sur ses droits, l'Université, l'organisation physique des campus, les modalités d'accessibilité et les dispositifs spécifiques d'accompagnement. Une réunion de rentrée est organisée pour présenter toutes ces informations, cet accueil permet également aux personnes qui accueilleront ou accompagneront l'étudiant(e) d'être sensibilisées à ses difficultés et besoins propres.

  • Accompagner et intégrer :
    En début d'année universitaire, une commission d'intégration (dite "commission handicap") se réunit afin de définir les besoins spécifiques de chaque étudiant(e) en matière d'accompagnement pédagogique et d'aide aux actes de la vie quotidienne. Cette commission rassemble, autour de l'étudiant(e), l'enseignant(e) responsable de sa formation, le médecin de santé universitaire, le chargé d'accueil de l'Université et un représentant du SISU.

    Ensemble, ils élaborent un "certificat d'accompagnement" où sont mentionnés
    - l'aménagement éventuel du cursus et des enseignements ;
    - les modalités d'examens et de stage ;
    - la définition du soutien pédagogique et des besoins au quotidien.

Une fois ce certificat validé par le Président de l'Université, le SISU met en place l'accompagnement ou (et) le SAMSAH. Par le biais du SAMSAH voir le SAMSAH, une intervention des auxiliaires de soins sur le campus est possible afin d'aider les étudiants dans leurs besoins naturels.

Le certificat d'accompagnement est révisé chaque année, ou en cours d'année lorsque l'étudiant en ressent le besoin.

MODALITES D'ADMISSION :

 Il faut tout d'abord obtenir l'accord de l'Université de Lorraine (médecin du SUMPPS Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé Liste médecins) pour un accompagnement pédagogique ou de l'instance qui autorise la participation à un examen.

En début d'année universitaire, une commission d'intégration (dite "commission handicap" dans l'enseignement supérieur, ou "ESS" dans l'éducation nationale) se réunit afin de définir les besoins spécifiques de chaque étudiant(e) en matière d'accompagnement pédagogique, contractualisés dans le certificat d'accompagnement.